Europe
URL courte
Par
Les États-Unis adoptent des sanctions contre Nord Stream 2 (141)
3532
S'abonner

Intervenant au Parlement fédéral ce mercredi, la chancelière allemande a fait savoir que la position gouvernementale sur le projet de construction du gazoduc Nord Stream 2 reste la même.

La position du gouvernement allemand sur le projet Nord Stream 2 n’a pas changé, a déclaré ce mercredi 16 décembre Angela Merkel au Parlement fédéral.

«Concernant le Nord Stream, la position du gouvernement fédéral reste inchangée par rapport à ce qu’elle a été ces dernières années», répond Merkel à la question d’un député du parti Alternative pour l’Allemagne (AfD) concernant les mesures envisagées par le gouvernement pour soutenir le projet de gazoduc.

Nord Stream-2 dans le viseur des États-Unis

Le projet de gazoduc Nord Stream 2 prévoit la construction de deux conduites dont la capacité totale sera de 55 milliards de mètres cubes de gaz par an, reliant le littoral russe à l’Allemagne par la mer Baltique.

Les États-Unis, qui font la promotion de leur gaz naturel liquéfié en Europe, s’opposent à sa construction. Ainsi, en décembre 2019, Washington a imposé des sanctions contre le projet, suite à quoi l’entreprise suisse Allseas a dû suspendre les travaux de pose. Selon le budget militaire américain prévu pour 2021, les États-Unis entendent élargir les sanctions frappant le gazoduc.

Pour l’ambassadeur permanent russe auprès de l’UE, Vladimir Tchijov, il est peu probable qu’avec l’élection de Joe Biden, la position des États-Unis envers le projet change.

«Sous la nouvelle administration, il est peu probable que les États-Unis renoncent à leur attitude négative par rapport à Nord Stream 2», a-t-il déclaré le 16 décembre lors d’un point de presse, précisant qu’il s’agit d’une manifestation de concurrence déloyale de la part des États-Unis.
Dossier:
Les États-Unis adoptent des sanctions contre Nord Stream 2 (141)

Lire aussi:

Une rave party de plus de 1.000 fêtards dégénère à Redon: un homme perd sa main - images
Financement libyen: après avoir violé son contrôle judiciaire, Mimi Marchand incarcérée
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Tags:
Allemagne, Nord Stream 2
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook