Europe
URL courte
Par
15658
S'abonner

Une propagande financée par la Russie. Telle est la raison des sanctions introduites par Volodymyr Zelensky contre plusieurs chaînes de télévision ukrainiennes.

Kiev a imposé des sanctions à plusieurs chaînes de télévision ukrainiennes pour contrer la propagande russe, a déclaré ce mercredi 3 février le Président ukrainien sur Twitter.

​«Les sanctions sont une décision difficile. L’Ukraine soutient fermement la liberté d'expression, mais pas la propagande financée par le pays agresseur qui sape l'Ukraine en route vers l'intégration européenne et euroatlantique. La lutte pour l'indépendance est la lutte dans la guerre de l'information pour la vérité et les valeurs européennes», expose-t-il.

Trois chaînes de télévision en disgrâce

Mardi 2 février, Volodymyr Zelensky a par décret validé la décision du Conseil ukrainien de sécurité nationale et de défense d'imposer des sanctions pour une période de cinq ans contre les chaînes de télévision 112.Ukraina, NewsOne et ZIK, mais aussi contre Taras Kozak, député du parti Plateforme d'opposition-Pour la vie et propriétaire de ces chaînes.

Les restrictions incluent le blocage des actifs, l'interdiction du transfert de leurs droits de propriété intellectuelle et l'arrêt de la diffusion. Les chaînes ont cessé de diffuser, mais restent actives sur YouTube.

Elles sont associées à Viktor Medvedtchouk, l'un des chefs de file de Plateforme d'opposition-Pour la vie. Le parti condamne cette décision qu’il qualifie de dictatoriale et d'atteinte à la liberté d'expression.

Lire aussi:

Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Le parlement français adopte définitivement le projet de loi contre le séparatisme
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Tags:
sanctions, Volodymyr Zelensky, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook