Europe
URL courte
Par
1118
S'abonner

Les autorités espagnoles ont annoncé avoir limité l’utilisation du vaccin anglo-suédois d’AstraZeneca contre le Covid-19 aux personnes de moins de 55 ans. L’arrivée du premier lot de ce vaccin est attendue dans le pays le week-end prochain.

L’utilisation du vaccin anti-Covid développé par la société anglo-suédoise AstraZeneca et l'université d'Oxford sera limitée en Espagne aux personnes âgées de 18 à 55 ans, a annoncé ce vendredi 5 février le ministère espagnol de la Santé à l’issue d’une réunion de la commission pour la santé publique.

Le premier lot du vaccin d’AstraZeneca devrait être livré en Espagne le week-end prochain. L’Espagne compte recevoir 1,8 million de doses. Les médecins seront les premiers à recevoir ce vaccin à deux doses qui doivent être inoculées à 10-12 semaines d’intervalle.

Au total, plus de quatre millions de doses de Pfizer-BioNTech, de Moderna et d’AstraZeneca devraient parvenir en Espagne en février.

La campagne d’immunisation contre le Covid-19 a débuté en Espagne fin décembre, comme dans la plupart des pays européens. Madrid a déjà reçu 2,2 millions de doses de vaccins dont 2,1 millions ont été envoyés par Pfizer-BioNTech et 87.600 doses par Moderna. 

​Plus de deux millions d’injections ont été effectuées, près 683.000 patients ont reçu les deux doses, selon le ministère de la Santé.

Utilisation limitée du vaccin anglo-suédois en Europe

Fin janvier, le ministère allemand de la Santé avait publié une recommandation selon laquelle le vaccin d’AstraZeneca ne devait être proposé qu’aux personnes âgées de 18 à 64 ans.

Les autorités sanitaires italiennes avaient recommandé le vaccin anti-Covid d’AstraZeneca aux personnes âgées de 18 à 55 ans.

En France, le vaccin d'AstraZeneca, le troisième à être autorisé dans le pays, n'est pas recommandé pour les plus de 65 ans, faute de données actuellement disponibles sur son efficacité dans ce groupe d’âge, selon l’avis de la Haute Autorité de santé (HAS) rendu public le 2 février.

Lire aussi:

Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Les pilotes d'un Boeing 737 MAX arrêtent un moteur en plein vol
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Tags:
ChAdOx1, vaccin d'AstraZeneca/Oxford contre le Covid-19, AstraZeneca, Espagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook