Europe
URL courte
Par
3614
S'abonner

Un Allemand qui travaillait pour une entreprise engagée dans le contrôle des appareils électriques portables du Bundestag est accusé depuis le 12 février d’espionnage en faveur des services secrets russes. Selon le bureau du procureur général d'Allemagne, il leur a envoyé des informations sur les propriétés du Bundestag.

Le bureau du procureur général d'Allemagne a accusé le 12 février un citoyen du pays d'espionnage en faveur des services de renseignement russes, indique un communiqué de presse publié ce 25 février sur son site.

Selon le parquet, l’homme travaillait pour une entreprise qui contrôlait des ordinateurs portables dans le Bundestag. L'accusé avait accès à des fichiers PDF avec les plans des étages des propriétés du Parlement allemand.

L’origine de cette accusation

«Dans la période allant de fin juillet 2017 à début septembre 2017, l'accusé a décidé, de sa propre initiative, de transférer des informations sur les propriétés du Bundestag allemand aux services secrets russes», indique le message.

Comme l’assure le parquet, il a transféré des fichiers PDF sur un appareil mobile et «les a envoyés à un employé de l'ambassade de Russie à Berlin, qui travaillait pour le service de renseignement militaire russe GRU», selon un communiqué de presse.

Lire aussi:

Tous vaccinés contre tous confinés: «il existe une troisième alternative»
La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Des millions de voitures pourraient être prochainement exclues de la circulation dans les grandes villes de France
Tags:
espionnage, Russie, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook