Europe
URL courte
Par
1313
S'abonner

Les autorités des îles Baléares ont annoncé un «pack de sécurité» touristique, relate Europa Press. Parmi les principales mesures figurent une assurance gratuite de tous les touristes pour couvrir les frais en cas d’infection au Covid-19 lors du séjour dans cette destination populaire et le plafonnage des prix des tests PCR et d’antigènes.

Le gouvernement des Baléares est en train de finaliser sa campagne touristique pour la saison à venir. La présidente de cette région espagnole, Francina Armengol, envisage de présenter cette semaine lors de son déplacement en Allemagne un «pack de sécurité» touristique, selon l’agence Europa Press.

«Pack de sécurité» baléare

Les autorités baléares ont élaboré un ensemble de mesures, qui vise à rendre un séjour dans les îles plus sécurisé et confortable face aux défis du Covid-19, pour les inclure dans un document, baptisé «pack de sécurité».

Le gouvernement des Baléares promet notamment d’assurer gratuitement tous les touristes légaux, c’est-à-dire avec des réservations faites chez des prestataires officiels de services touristiques, contre le coronavirus. En cas d’infection au Covid-19 lors du séjour dans une des îles de l’archipel, cette assurance, financée par l’Agence de stratégie touristique des îles Baléares (AETIB), pourra couvrir des frais éventuels d’un hébergement complémentaire, des services médicaux et d’un interprète, ainsi que d’un rapatriement. Des hôtels présélectionnés par l’administration baléare pourront accueillir des touristes avec des symptômes légers tandis que les patients avec des formes graves du Covid-19 seront placés à l’hôpital. Le cas du décès d’un touriste est aussi prévu par l’assurance.

Une autre mesure administrative prise par les autorités des îles Baléares est le plafonnage du prix des tests PCR et d’antigènes, dont les montants maximum ne pourront dépasser 75 euros et 30 euros respectivement.

Le «pack de sécurité» baléare comprendra également une application mobile SafeBeach, à l’aide de laquelle les touristes pourront suivre en temps réel la fréquentation des plages de l’archipel dont le seuil maximal est limité à 70%. À part le castillan et le catalan, l’application sera disponible en allemand, en français et en anglais et sera mise à jour cinq fois quotidiennement, toutes les informations étant doublées sur le site Web platgesdebalears.com.

Toutes les actualités régionales relatives à la situation sanitaire aux Baléares seront disponibles sur le site Internet illesbalears.travel.

Mesures d’attractivité touristique

Plusieurs pays dont le secteur touristique est important prennent de multiples mesures visant à convaincre leurs visiteurs potentiels de les choisir comme destination.

L’application des standards nationaux ou régionaux de sécurité avec la labellisation appropriée et la vaccination accélérée de nombreux employés de la filière touristique sont parmi les actions les plus répandues.

L'île de Malte, qui avait accueilli 2,8 millions de touristes en 2019 selon l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), ce qui est cinq fois plus que sa propre population, est allée plus loin que les autres destinations touristiques populaires. Les autorités maltaises se sont déclarées prêtes à offrir un chèque allant jusqu'à 200 euros par personne pour séjourner au moins trois nuits dans un hôtel étoilé. Le montant doit être dépensé sur place et est majoré de 10% si l'on séjourne sur l'île de Gozo. Cette offre est d’ailleurs limitée aux 38.000 premières réservations.

Lire aussi:

L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Israël, Royaume-Uni: les vaccins inefficaces face au variant Delta?
«Syndrome de l’escargot»: ces Français qui préféreraient rester confinés
Tags:
Covid-19, assurance, Espagne, tourisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook