Faits divers
URL courte
Par
Attaque à Notre-Dame de Nice (46)
6217
S'abonner

D’abord Nice, puis le consulat de France en Arabie saoudite. Dans la matinée du 29 octobre, deux attaques, dont une meurtrière, ont ciblé le pays et l’une de ses représentations à l’étranger. À Avignon, un homme armé a foncé sur la police. Il a été abattu. Toutefois, rien ne prouve qu’il ait agi d'après des motifs terroristes.

La France est de nouveau prise pour cible. Trois personnes sont mortes dans l’attaque à la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption à Nice. De plus, un garde du consulat de France en Arabie saoudite a vu un Saoudien se jeter sur lui avec un couteau. Ces événements surviennent alors que le monde musulman s’indigne de l’attitude de la France concernant les caricatures du prophète Mahomet. Depuis la décapitation du professeur Samuel Paty et la résolution affichée par le Président de rester fidèle aux valeurs républicaines et de ne pas renoncer à la liberté d’expression, dont celle de blasphémer, la colère progresse, se traduisant notamment par des manifestations devant des représentations diplomatiques françaises.

Attaque à la basilique de Nice

Nice est endeuillée depuis ce matin suite à l’attentat commis à Notre-Dame de l'Assomption où un individu a tué trois personnes à l’arme blanche.

Selon les informations de Nice-Matin, une femme tuée à l’intérieur a été décapitée. Sans le confirmer directement, le maire de la ville Christian Estrosi a déclaré que pour l’une des victimes, «la même méthode» que pour le professeur Paty a été «semble-t-il» choisie.

​Alertés par un passant, les forces de l’ordre ont neutralisé l’assaillant. Blessé par balles, il a été transporté à l’hôpital. Au moment de son interpellation, l’homme d’une trentaine d’années a crié à plusieurs reprises «Allahu akbar», poursuit M.Estrosi.

Le Parquet national antiterroriste (Pnat) a été saisi et a ouvert une enquête pour «assassinat» et «tentative d'assassinat».

Un homme armé abattu après avoir foncé sur la police à Avignon

Quelques heures après les événements tragiques à Nice, la police a été alertée sur un homme menaçant des passants avec une arme de poing à Avignon.

L’homme a foncé sur les force de l’ordre à leur arrivée sur place et a été abattu, selon un porte-parole de la police d’Avignon.

La piste islamiste n’est pour l’instant pas envisagée, écrit l’AFP.

Attaque contre un garde du consulat de France

Le jour-même, un Saoudien a attaqué avec un couteau un garde du consulat de France à Jeddah, en Arabie saoudite.

«L'assaillant a été appréhendé par les forces de l'ordre saoudiennes immédiatement après l'attaque. Le vigile a été transféré à l'hôpital et ses jours ne sont pas en danger», informe la représentation diplomatique dans un communiqué.

Le motif de l’agression n’a pas été évoqué.

Dossier:
Attaque à Notre-Dame de Nice (46)

Lire aussi:

Au moins deux morts et plus d'une dizaine de blessés en Allemagne où une voiture a heurté des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Tags:
attaque, Djeddah, Avignon, Nice, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook