International

Caricatures de Mahomet: le monde musulman s’indigne

Les appels au boycott de produits français se sont multipliés dans plusieurs pays du Moyen-Orient après l'émoi suscité par les propos d’Emmanuel Macron, qui a promis lors d'un hommage au professeur Samuel Paty, décapité par un islamiste, de ne pas «renoncer aux caricatures» de Mahomet.

La Turquie, l'Iran, la Jordanie ou encore le Koweït ont dénoncé la publication des caricatures du prophète. L'Organisation de coopération islamique, qui réunit les pays musulmans, a déploré «les propos de certains responsables français [...] susceptibles de nuire aux relations franco-musulmanes».

Plus d'info