Faits divers
URL courte
Par
17750
S'abonner

Plusieurs dizaines de jeunes ont cassé les vitres d’un bus lors d’une bagarre qui a éclaté vendredi soir en Seine-Saint-Denis. Ces agressions n'ont fait aucun blessé.

Un bus de la RATP a été vandalisé le 11 décembre à Dugny (Seine-Saint-Denis). La scène de violences a été filmée et partagée sur les réseaux sociaux.

​Aucun blessé n’est à déplorer. La compagnie de transports a déposé plainte pour ces dégradations, relate Le Parisien. Une enquête a été ouverte. Pour l’instant, les auteurs des faits n'ont pas pu être retrouvés.

La bagarre a éclaté entre des voyageurs du bus vers 20 heures vendredi. Plusieurs dizaines d'individus en sont tout de suite venues aux mains, épaulés par des gens du quartier venus armés de longs bâtons, d'objets métalliques et de pierres, précise le quotidien francilien.

La police ne retrouve personne

Une partie des participants de la rixe est restée dans le bus. D'autres jeunes descendus du véhicule les ont ensuite attaqués en tentant de les atteindre de l’extérieur. Ils ont cassé plusieurs vitres du bus et ont jeté des pierres et des bâtons à l'intérieur.
Le conducteur a pu s’évader et rentrer au dépôt, selon plusieurs sources. La police est arrivée sur les lieux quelques instants plus tard mais n'a pu arrêter personne.

En août 2020, une violente agression dans un bus avait déjà eu lieu à Dugny. Entouré par plusieurs individus agressifs, le chauffeur a été frappé et tiré par les cheveux avant d’être jeté au sol. Ses deux agresseurs avaient été condamnés à de la prison avec sursis.
 

Lire aussi:

Un Mig-31 russe intercepte des avions de l'Otan au-dessus de la mer de Barents
Un bus de la RATP aspergé d’essence et incendié dans les Yvelines – vidéo
Premières images de l’hélicoptère Ingenuity sur Mars
Tags:
bagarre, bus, RATP, Seine-Saint-Denis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook