Faits divers
URL courte
Par
132447
S'abonner

Un excès de vitesse record a été enregistré par les gendarmes le 9 janvier en Isère. Un automobiliste, accompagné d’un passager, a été flashé à 259 km/h. Son permis de conduire a été retiré. Les deux ont également été verbalisés à cause du non-respect du couvre-feu.

Un automobiliste de 23 ans a été intercepté dans la soirée du 9 janvier par les gendarmes après avoir été flashé à 259 km/h sur l’A43, au niveau de Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, rapporte Le Dauphiné Libéré.

Le média précise que de mémoire de militaires de l’unité, il s’agit du record de ces dernières années.

Les gendarmes ont intercepté la voiture. Le conducteur et son passager ont été contrôlés.

D’après le quotidien, l’individu n’a pas cru à la vitesse à laquelle il avait été flashé. Il a évoqué un souci électronique sur son véhicule, bridé selon lui.

Verbalisation liée au couvre-feu

En outre, l’automobiliste et son passager n’avaient pas d’attestation pour justifier leur présence dehors après 20 heures. Ils ont été verbalisés et ont dû payer une amende de 135 euros chacun pour non-respect du couvre-feu.

La voiture a été immobilisée et le permis de conduire du conducteur a été retiré.

Lire aussi:

«Tu vas en prendre plein la gueule»: un maire met en garde Macron qui prépare son tour de France
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
Marine chinoise face à l’US Navy: «Les rapports de forces sont en train de s’inverser en nombre»
La natalité française s’écroule, Bayrou demande davantage d'immigrés: comme un air de déjà-vu?
Tags:
amende, couvre-feu, gendarmes, véhicule, record, excès, vitesse, Isère, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook