Faits divers
URL courte
Par
4128
S'abonner

La police recherche une cinquantaine de délinquants cagoulés et armés qui s’en sont pris le 30 janvier à un adolescent en tribune lors d’un match de football à Bordeaux. Une jeune fille a également été blessée lors des échauffourées. Elle a reçu du gaz lacrymogène au visage.

Une cinquantaine de délinquants vêtus de noir et cagoulés ont agressé samedi 30 janvier deux jeunes en tribune après avoir fait interruption dans le stade de Stéhélin lors d’un match de football à Bordeaux, rapporte France Bleu.

Les faits se sont déroulés dans l’après-midi. Armés de barres de fer et de bombes lacrymogènes, des jeunes individus ont pris à partie un adolescent avant de blesser et de lancer du gaz lacrymogène au visage d’une jeune fille à qui ils ont volé son sac, puis ils ont pris la fuite.

Un agresseur présumé libéré

Arrivée sur les lieux, la police a réussi à interpeller l’un des auteurs présumés. Faute de preuves, il a été libéré à la suite de sa garde à vue.

Chargée de l’enquête, la police judiciaire cherche notamment à déterminer les motifs de cette agression.

Lire aussi:

Décès d'Olivier Dassault dans le crash de son hélicoptère
Attaque au couteau en pleine journée en Corse, plusieurs blessés
Plusieurs explosions en Guinée équatoriale font des centaines de blessés et de nombreux morts – images
La SNCF appelle la police pour neutraliser une bande de jeunes agressant les passagers d’un RER
Tags:
agression, Bordeaux, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook