Faits divers
URL courte
Par
242936
S'abonner

Un homme de 27 ans a été interpellé à Pontchâteau, en Loire-Atlantique, après avoir délibérément foncé sur une gendarmerie avec son véhicule. Il a indiqué vouloir s’en prendre aux symboles de l’État.

Jeudi 11 février, à 10h30 selon Le Figaro, 16h30 d’après France Bleu, un homme a réalisé l’acte qu’il préparait depuis deux semaines: foncer en voiture sur une gendarmerie. Les faits se sont produits à Pontchâteau, à proximité de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Son véhicule a traversé le grillage de l’entrée avant de percuter les baies vitrées à l’accueil. Aucun gendarme n’a été blessé.

«Heureusement, à ce moment-là il n’y avait personne à l’accueil», commente auprès du Figaro le procureur de la République de Saint-Nazaire, Sylvie Canovas-Lagarde. 

Le préjudice matériel est estimé à 32.000 euros, alors que la gendarmerie avait été rénovée à peine un an auparavant.

Au moment de son interpellation, le conducteur, identifié comme un ressortissant algérien de 27 ans, «sans domicile fixe, sans activité professionnelle connue et déjà condamné par la justice à six reprises pour différents faits», a indiqué avoir voulu «se venger de l’État et de la justice française», relate Le Figaro.

Son acte était prémédité, l’homme ayant «repéré les lieux avant de venir», d’après la magistrate.

«On a d’abord cru à un attentat», confie un gendarme à France Bleu, «on est passé pas loin du drame».

Condamnation

Il a été placé en garde à vue et déféré devant un juge d’instruction dans l’immédiat, précise le quotidien. Vendredi 12 février, au lendemain des faits, il a été jugé en comparution immédiate au tribunal judiciaire de Saint-Nazaire pour «destruction volontaire de bien publics» et «mise en danger d’autrui».

Il a été condamné à 18 mois de prison, 12 ferme et six avec sursis, avec mandat de dépôt, l’envoyant directement en cellule. Le tribunal a également décidé de mettre à exécution ses 11 mois de sursis pour des faits précédents.

Lire aussi:

Netanyahou accuse l'Iran de l'attaque d'un navire israélien et promet de riposter
Trump évoque «la catastrophe énergétique» aux USA et la dépendance au pétrole russe sous Biden
«J’ai déjà fait barrage, cette fois c’est fini»: la Une de Libération sur le RN indigne la majorité
Tags:
vengeance, véhicule, prison, Saint-Nazaire, Loire-Atlantique, gendarmerie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook