Faits divers
URL courte
Par
121040
S'abonner

Alors que des policiers de la Brigade anti-criminalité (BAC) allaient interpeller le 14 février un adolescent soupçonné de trafic de drogue à Arles, ils ont été attaqués par ses complices. Ciblé par des jets de pierres, un fonctionnaire a reçu de sérieuses blessures.

Un policier de la BAC a été sérieusement blessé dimanche 14 février par les complices d’un dealer présumé lors de son interpellation à Arles dans les Bouches-du-Rhône, rapporte Actu17.

Les fonctionnaires ont procédé dans la cité du Trebon vers 16 heures à l’interpellation d’un adolescent de 16 ans après avoir découvert dans son sac 53 bobonnes de cocaïne et une centaine de sachets contenant de la résine de cannabis, 44 sachets contenant de l’herbe ainsi que près de 500 euros en liquide.

C’est à ce moment-là que ses complices ont commencé à lancer des pierres, blessant l’un des policiers au niveau d’une épaule. Souffrant d’une luxation et d’une entorse acromio-claviculaire, le fonctionnaire s’est vu prescrire 21 jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

Un agresseur également arrêté

Les forces de l’ordre ont conduit au commissariat l’interpellé, lequel était déjà connu des services de police, avant de le placer en garde à vue.

L’agresseur présumé a été interpellé un peu plus tard, vers 19 heures, par d’autres équipages de police. Il s’agit également d’un adolescent âgé de 16 ans déjà connu des forces de l’ordre, indique Actu17. Des investigations ont été confiées à la sûreté urbaine du commissariat.

Lire aussi:

Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Les pilotes d'un Boeing 737 MAX arrêtent un moteur en plein vol
«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Tags:
trafic de drogue, Bouches-du-Rhône, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook