Faits divers
URL courte
Par
171997
S'abonner

Une vaste opération policière a été déployée dans la nuit de mardi à mercredi afin de mettre fin à un barbecue sauvage organisé dans les Yvelines. Après avoir été verbalisés, les participants sont revenus au même endroit.

Une vingtaine de personnes se sont réunies autour d’un barbecue dans la nuit du 2 au 3 mars à Sartrouville (Yvelines). «Certaines d’entre elles contrôlaient même les automobilistes qui passaient par là», a indiqué un fonctionnaire cité par Actu17.

La police a surpris la scène vers 23 heures et a appelé du renfort. Une vaste opération, engageant 24 policiers a été entamée pour disperser les contrevenants aux règles du couvre-feu et des gestes barrières.

Ils y reviennent malgré tout

En effet, aucun de ces jeunes fêtards ne portaient de masque. Huit personnes ont été verbalisées à l’issue de l’intervention, les autres ont pris la fuite, précise le média.

Cependant, peu après, une vingtaine d’individus sont revenus sur les lieux pour poursuivre la soirée. En vue de disperser définitivement les participants qui leur opposaient une virulente opposition, les forces de l’ordre ont eu recours à des grenades lacrymogènes.

Lire aussi:

«Pas de ministres, pas d’hommes politiques»: Pierre-Jean Chalençon s’explique après sa garde à vue
«On n’a pas été écouté»: un réanimateur fait la leçon à Jean Castex
Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Tags:
barbecue, Yvelines, couvre-feu
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook