Faits divers
URL courte
Par
3205
S'abonner

Le rappeur M2Z, originaire de Montbéliard, a été placé en garde à vue après une plainte pour outrage déposée par la maire de la ville qui n’a pas apprécié une vidéo du musicien comportant des insultes à son encontre.

La maire de Montbéliard, Marie-Noëlle Biguinet, a porté plainte pour outrage contre le rappeur M2Z qui a mis en ligne fin janvier une vidéo dans laquelle il fait «un freestyle» sur le siège passager d’une voiture, proférant des insultes notamment à l’encontre de l’élue, rapporte France Bleu Belfort-Montbéliard.

Contacté par le média, le rappeur a nié avoir voulu viser personnellement la maire, évoquant une démarche «artistique».

«C’est une erreur de sa part, après je peux comprendre qu’elle se sente visée, mais c’est juste un malentendu», affirme M2Z, qui réside dans la commune et travaille comme peintre en bâtiment.

«Il ne faut pas penser loin»

«C’est que de la musique, et il ne faut pas penser loin, c’est juste de l’art, c’est comme la peinture, comme la danse. Après chacun sa manière de dire les choses, et ça s’appelle juste la liberté d'expression, voilà», renchérit-il en soulignant que son «rap critique» vise à dénoncer les situations observées dans son quartier.

Le rappeur a été brièvement placé en garde à vue lundi 1er mars avant d’être relâché. Le parquet de Montbéliard doit prochainement décider de la suite à donner à cette affaire. La plainte a été déposée pour outrage sur personne dépositaire de l’autorité publique, un délit passible d’une peine pouvant aller jusqu’à un an de prison et 15.000 euros d’amende.

Lire aussi:

Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Ce propriétaire d’hôtel avait loué une chambre à Xavier Dupont de Ligonnès la première nuit de sa cavale
Des médecins avouent avoir vacciné des moins de 55 ans à l’AstraZeneca malgré une recommandation contraire
Tags:
Doubs, maire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook