Faits divers
URL courte
Par
21599
S'abonner

Une rixe entre deux adolescentes de 14 et 13 ans a dégénéré à Schirmeck, dans le Bas-Rhin. Les deux frères majeurs de cette dernière se sont mêlés à la bagarre puis une quarantaine de jeunes présents sur les lieux. Ils ont asséné de nombreux coups à la plus âgée, rapporte Les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Une adolescente de 14 ans a été rouée de coups par un groupe de mineurs et filmée à Schirmeck, à proximité de Strasbourg, relate Les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Après s’être disputées sur Snapchat, deux jeunes filles de 13 et 14 ans se sont données rendez-vous devant la gare de la commune pour des explications verbales.

Placée en famille d’accueil, la plus âgée est arrivée seule. Contrairement à celle-ci, son opposante était accompagnée de ses deux frères de 16 et 17 ans. En plus de cela, une quarantaine de jeunes ont été appelés via les réseaux sociaux pour assister à cette rencontre.

Passée à tabac

La bagarre entre les deux mineures a débuté. Quand celle de 13 ans a commencé à perdre, ses frères sont intervenus. Ils ont porté des coups violents à sa rivale. D’autres mineurs ont également participé à ce tabassage, indique le quotidien.

Les faits ont été filmés par de nombreux témoins avec des smartphones. La gendarmerie de la commune a pu obtenir une cinquantaine de vidéos et a identifié les deux protagonistes principales.

La victime a porté plainte. Connus des services de police, les deux frères de la plus jeune ont été placés en garde à vue ainsi que trois autres mineurs et deux individus de 19 et 20 ans, précise Les Dernières Nouvelles d’Alsace.

En attente de jugement, ils ont été mis en examen pour violences volontaires en réunion et placés sous contrôle judiciaire.

Lire aussi:

Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
La Pologne enverra des drones turcs protéger les frontières est de l’Otan
Tags:
Strasbourg, Bas-Rhin, violences, bagarre, mineurs
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook