France
URL courte
Affaire Benalla (195)
16129
S'abonner

Alors que Mediapart a publié un selfie montrant Alexandre Benalla brandir une arme lors de la présidentielle de 2017, la serveuse ayant pris le cliché a raconté au média les détails de cette soirée et a expliqué comment la photo avait été prise.

Laura est serveuse au restaurant Les Archives à Poitiers dans la Vienne. C'est elle qui a fait le selfie montrant l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron poser avec son arme. Elle a raconté dans une interview à Mediapart dans quelles circonstances la photo avait été prise.

«On nous avait demandé de privatiser le restaurant. C'est Emmanuel Macron, ses élus et ses gardes qui devaient venir. C'est moi qui me suis occupée des gardes et policiers. Macron et ses élus étaient dans une salle à côté», partage la serveuse en décrivant cette soirée datant d'avril 2017.

«Quand Macron et ses élus ont commencé à partir, les gardes ont suivi derrière. C'est là que j'ai demandé la photo aux vigiles d'abord, puis après à Emmanuel Macron. Au moment où j'ai pris la photo avec Alexandre Benalla, je me souviens de voir Emmanuel Macron en face de moi à 1m50», a-t-elle poursuivi.

La femme a cependant ajouté que selon elle, «personne n'a vu l'arme être sortie» car «un tout petit hall» était rempli d'«une quarantaine de personnes».

La serveuse a en outre eu l'occasion d'échanger quelques mots avec Alexandre Benalla après que le selfie a été pris.

«Juste après le selfie, Alexandre Benalla m'a précisé, en me regardant, qu'il fallait que je reprenne le temps après mon service de regarder la photo. On sentait que ce n'était pas une blague, mais c'était aussi avec un sourire, donc je pense que c'était pour lui quelque chose de drôle», a-t-elle avoué.

C'est seulement après que les visiteurs du restaurant sont partis et que l'équipe a terminé son travail qu'elle a remarqué que l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron était armé sur la photographie.

«On s'est posés avec des collègues pour regarder cette fameuse photo. C'est à ce moment-là qu'un collègue à moi a capté qu'il y avait une arme sur cette photo, qu'Alexandre Benalla tenait», conclut Laura.  

Dossier:
Affaire Benalla (195)

Lire aussi:

L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Dupond-Moretti «n’a pas jugé utile de signaler» que les bulletins de la gauche étaient absents de son bureau de vote
Une toxicomane attaque et blesse au visage un enfant de 2 ans dans le quartier de Stalingrad – photos
Un ex-auxiliaire de l’armée française abandonné sur place tué par les talibans après avoir tenté de fuir
Tags:
témoignage, arme à feu, selfie, Alexandre Benalla, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook