France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes après 13 semaines de mobilisation (181)
50542
S'abonner

Des personnalités politiques, des organisations publiques ainsi que des internautes se sont réunis sur les réseaux sociaux pour condamner les «injures antisémites» contre le philosophe Alain Finkielkraut durant l’acte 14 des Gilets jaunes.

L'agression verbale dont a été victime le philosophe et académicien Alain Finkielkraut en marge de l'acte 14 des Gilets jaunes a eu un large impact sur la société française.

Plusieurs hommes politiques n'ont pas tardé à condamner les auteurs de ces propos antisémites et les réactions d'autres ne font qu'affluer.

 

La Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme a également affiché son soutien au philosophe en dénonçant «des méthodes fascistes».

En outre, les utilisateurs de Twitter ont lancé le hashtag #StopAntisemitisme auquel ils ont ajouté des appels à mettre un terme aux persécutions des individus en fonction de leur appartenance ethnique, religieuse ou raciale.

Cependant, des internautes ont aussi demandé que tous les manifestants ne soient pas mis dans le même panier en les étiquetant «antisémites».

Pourtant, certains ont souligné sur Twitter que l'antisémitisme n'était pas le seul problème de la société et que d'autres questions méritaient également d'être discutées.

Le philosophe et académicien Alain Finkielkraut, qui avait de la sympathie pour le mouvement des Gilets jaunes, a été hué et injurié lors de leur 14e mobilisation à Paris samedi 16 février. Il a ensuite partagé au micro du JDD avoir «ressenti une haine absolue» lors de l'incident.

Les Gilets jaunes descendent de nouveau dans la rue, ce dimanche 17 février, après avoir défilé la veille dans plusieurs villes de France. Cette date marque les trois mois écoulés depuis le début de la mobilisation.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes après 13 semaines de mobilisation (181)

Lire aussi:

Nuit de chaos à Argenteuil, des policiers visés par des tirs de mortiers - vidéos
Un 4e État américain autorise la formation des pelotons d'exécution
Nouvelle étape du déconfinement en France: ce qui change à partir du 19 mai
Tags:
gilets jaunes, critiques, réseaux sociaux, manifestation, antisémitisme, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook