Ecoutez Radio Sputnik
    Acte 18: les Gilets jaunes défilent à Paris, le 16 mars 2019

    Il y a eu près de 4.000 blessés lors des manifestations des Gilets jaunes, selon Castaner

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes après 18 semaines de mobilisation (100)
    9124

    En comptant les policiers et les manifestants, il y a eu près de 4.000 blessés lors des manifestations des Gilets jaunes, affirme Christophe Castaner lors de son audition au Sénat.

    Auditionné mardi dans le contexte des violences qui ont marqué le 18e samedi de mobilisation des Gilets jaunes à Paris, le ministre de l'Intérieur a évalué à 4.000 le nombre total des blessés.

    «En 18 samedis c'est le bilan le plus lourd pour les forces de l'ordre que nous avons enregistré» et certains policiers sont gravement touchés dont un policier qui a «la mâchoire fracturée», a déclaré Cristophe Castaner, précisant que «depuis le début du mouvement le bilan des casseurs c'est près de 4.000 blessés chez les manifestants et les forces de l'ordre».

    «Nous avions prévu le dispositif nécessaire dont 5.000 personnes des forces de l'ordre. Nous avions donné des consignes très strictes pour le maintien de l'ordre mais elles n'ont pas été respectées. Et nous en avons tiré les conséquences», s'est-il défendu.

    Le coût actualisé des dégradations commises

    Quant aux dégâts infligés depuis que les mobilisations ont démarré à l'automne, leur montant a été actualisé à 200 millions d'euros, le décompte incluant la 18e mobilisation de ce samedi, a constaté de son côté Bruno Le Maire, également entendu au Sénat. Ainsi, si la somme précédente s'élevait à 170 millions d'euros, 30 millions supplémentaires concernent juste les dégâts de samedi dernier.

    «J'estime désormais, après les événements de samedi, en liaison avec la Fédération française de l'assurance (FFA), ce coût global des sinistres à 200 millions d'euros et non plus 170 millions d'euros», a indiqué le ministre de l'Économie et des Finances.

    La commission des Lois et la commission des Affaires économiques entendent ce mardi les ministres de l'Intérieur Christophe Castaner et de l'Économie Bruno Le Maire au sujet des actes de vandalisme et de violence commis dans la capitale samedi 16 mars, le jour de la 18e mobilisation des Gilets jaunes.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes après 18 semaines de mobilisation (100)

    Lire aussi:

    Incident entre Marines française et chinoise dans le détroit de Taïwan
    La France réagit suite à l’incident avec la Marine chinoise dans le détroit de Taïwan
    Les CRS devant escorter Marlène Schiappa et Laurent Nuñez feraient massivement défection
    Tags:
    préjudice, hooligans, forces de sécurité, manifestation, blessés, violences, gilets jaunes, Bruno Le Maire, Christophe Castaner, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik