France
URL courte
11246
S'abonner

Appelés dans la nuit pour un enfant en détresse respiratoire, des secouristes du Pas-de-Calais ont été victimes d’une violente agression et ont essuyé des jets de projectiles.

Les pompiers de Béthune ont été victimes «de violences et de jets de projectiles (cendriers, ciseaux, couteaux…)» dans la nuit du 23 au 24 juin, a fait savoir la police du Pas-de-Calais.

«Appelés pour un enfant en détresse respiratoire», ils ont dû «prendre la fuite en abandonnant du matériel» et lancer pour leur part un appel à l’aide auprès des forces de l’ordre.

Les pompiers ont été victimes d’une mauvaise «blague», selon la police. Une fois sur place, ils se sont rendu compte qu’ils avaient été victimes d’un guet-apens.

Les policiers, rapidement arrivés sur place, ont interpellé quatre personnes, deux adultes et deux mineurs, tous alcoolisés. Les auteurs des faits ont été placés en garde à vue.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
«Une catastrophe»: Michel Cymes sur la suspension des activités physiques des enfants pendant la pandémie
Le Drian: «Il est urgent de dire à l'Iran que cela suffit»
Tags:
blague, agression, police, France, Pas-de-Calais, pompiers
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook