Ecoutez Radio Sputnik
    Microphone

    «J’en ai rien à foutre»: Ardisson s’en prend en direct à Charline Vanhoenacker sur France Inter

    © CC0 / TheAngryTeddy / Микрофон
    France
    URL courte
    21697
    S'abonner

    L’animateur Thierry Ardisson a remis à sa place la journaliste Charline Vanhoenacker qui s’était réjouie de la fin de son émission Les Terriens!, la trouvant trop «putassière». Ardisson a expliqué pourquoi il n’y avait pas de quoi se réjouir et a précisé n’avoir «rien à foutre» des «leçons» de la chroniqueuse.

    Après que la journaliste et humoriste belge Charline Vanhoenacker s’est dite «ravie» de l’arrêt des Terriens! de Thierry Ardisson, ce dernier a réglé ses comptes avec elle en direct sur France Inter. L’animateur en noir, qui a mis fin à son programme sur C8 à l’issue de 13 ans de travail dans le groupe Canal, a riposté sans mâcher les mots lors d’une interview avec Léa Salamé.

    «Ce que Charline ne sait peut-être pas, c'est qu'il n'y a pas de quoi se réjouir. Cela met 100 personnes au chômage. Comme vous êtes de gauche, j'imagine que ça doit vous embêter beaucoup. Vous aimez les gens», a-t-il lancé lors de ce direct assez tendu à 07h50 ce mardi 25 juin.

    La journaliste avait précédemment motivé sa joie par le fait que Les Terriens! était un programme «très putassier», et avait plaisanté sur France Inter: «putassier, c'est un compliment pour vous, Thierry». «Pas du tout», a-t-il répondu.

    «Se réjouir de l’arrêt d’une émission, surtout d’une émission qui essaie d’élever encore un peu le débat, même si elle ne l’élève pas au plus haut niveau, franchement je ne comprends pas votre attitude. Ce qu'il faut dire aussi c'est que Charline a essayé de faire de la télévision, que ça a duré 15 jours […] et que moi j'ai fait 34 ans de télévision avec un certain succès, donc les leçons de Charline je n'en ai rien à foutre», a poursuivi Ardisson.

    Charline Vanhoenacker a estimé en réponse, et non sans ironie, qu’Ardisson devrait «faire vachement plus de direct». En effet, «en direct je ne pourrais pas couper vos conneries», a-t-elle poursuivi.

    Dans un entretien accordé au Parisien le 23 juin, l’humoriste de France Inter Vanhoenacker a ainsi évalué la fin de l’émission de Thierry Ardisson: «Je suis ravie que ça s’arrête car c’était très putassier», ajoutant qu’«il n'y a pas une semaine où on ne s'est pas moqué de lui. Les Terriens! comme On n'est pas couché n'existeraient pas en Belgique.»

    Lire aussi:

    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Miss Centre-Val de Loire se moque d’elle-même après le détournement viral d’une de ses photos
    Le Pentagone réagit aux menaces turques de fermer la base aérienne d’Incirlik
    Tags:
    Belgique, France, riposte, émissions, journalisme, journalistes, règlement de comptes, critiques, France Inter
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik