Ecoutez Radio Sputnik
    Des Algériens en liesse sur les Champs-Élysées pour fêter la qualification pour la finale de la CAN

    «On a pris Paris plus vite que les Allemands»: certains supporters algériens dérapent – vidéos

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    7028151
    S'abonner

    Suite à la qualification de l’Algérie pour la finale de la CAN, de nombreux supporters sont descendus dans les rues de Paris le 14 juillet. «On a fait plus vite que les Allemands, on a pris Paris en 3h», «là, on est en train de pisser sur l’Arc de triomphe» et «n**ue la France», ont crié certains.

    Euphoriques, plusieurs supporters de l’équipe de football d’Algérie, qui s’est qualifiée pour la finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), sont sortis dans les rues de villes françaises, dont celles de la capitale, pour célébrer l’événement.

    Même s’ils ne participaient pas tous aux échauffourées, certains ont dérapé. 

    «Plus vite que les Allemands»

    Dans une vidéo publiée sur Twitter, une personne affirme que les supporters ont «pris Paris en trois heures», «plus vite que les Allemands».

    «Regarde, regarde, filme tout autour de toi. Il y a des Algériens, il y a des Tunisiens, il y a des Marocains, il y a des Sénégalais», raconte un supporter. «Il n’y pas une bagarre, il n’y a pas une embrouille, il n’y a rien qui brûle. On n’est pas des Gilets jaunes, on n’est pas les black blocs. On n’est là, et on restera là. On est Français, on est nés en France. Mais on reste Africains, et on va rester», poursuit-il.

    ​Et d’ajouter: «On a fait plus vite que les Allemands, on a pris Paris en trois heures. Les Allemands l’ont prise en 24 heures en 1940, et nous on est là, on n’a rien cassé».

    «Pisser sur l'Arc de triomphe»

    Une autre séquence montre des supporters affirmant être «en train de pisser sur l'Arc de triomphe».

    Réaction des politiciens

    Les débordements en marge des célébrations de la victoire de l'Algérie ont été dénoncés par les Républicains ainsi que par le Rassemblement National.

    Selon la porte-parole des Républicains, Lydia Guirous, ceux qui y ont participé «n'ont aucun attachement à ce pays mais juste un besoin de provocation et une envie de défier une France couarde qui leur pardonne tout depuis des années». Elle a exprimé son indignation dans l'interview aux Valeurs actuelles.

    ​Marine Le Pen s'est pour sa part intérrogé: «Quels médias vont encore nous répéter que c’était "bon enfant" comme ils le prétendaient hier» en commentant plusieurs interpellations en marge de la fête sportive.

    Sur ces 282 personnes, 249 ont été placées en garde à vue, selon un bilan du ministère à 6h.

    Des dérapages courants dans le foot

    Les supporteurs agressifs sont monnaie courante dans les championnats de foot. En France, des débordements marquent régulièrement ces événements sportifs. Il y a un an exactement, la France a gagné la Coupe du Monde, avec des célébrations qui ont dégénérées dans tout le pays.  

    Tags:
    football, Algérie, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik