Ecoutez Radio Sputnik
    Sapeurs-pompiers français

    Les pompiers de Nantes sonnent l’alarme suite aux agressions qui les visent - vidéo

    © Flickr/ RomainSeaf
    France
    URL courte
    7140
    S'abonner

    La colère des sapeurs-pompiers français a atteint un seuil. Une quinzaine de soldats du feu de Nantes s’est rassemblée pour alerter les pouvoirs publics, installant une grande affiche «Stop aux agressions».

    Des sapeurs-pompiers de Nantes ont décidé de se réunir pour tirer la sonnette d’alarme et exprimer leur indignation causée par les agressions dont ils sont l’objet lors de leurs missions, depuis plusieurs mois en France. Cette action de protestation s’est déroulée samedi 20 juillet.

    D’après une vidéo postée sur Facebook par le syndicat SUD SDIS 44, une quinzaine de sapeurs-pompiers du Service départemental d’incendie et de secours de Loire-Atlantique (SDIS 44) s’est rassemblée pour exprimer leur colère.

    Ils se sont présentés bras croisés, portant des casques sur la tête pour cacher leurs visages. En outre, ils ont installé une grande banderole noire avec une inscription: «Stop aux agressions».

    «Depuis le 1er juillet, un sapeur-pompier se fait agresser chaque jour en Loire-Atlantique», indique le responsable du syndicat SUD SDIS 44 dans une interview à Ouest-France, expliquant cette initiative des soldats de feu.

    Pis encore, il évoque un problème opérationnel qui pourrait porter préjudice aux victimes: «Désormais, on n’a plus en tête uniquement la victime mais on doit aussi prendre en compte l’environnement».

    Agressions contre des pompiers

    En France, ces derniers mois, des pompiers ont subi des violences à plusieurs reprises. Selon les chiffres officiels, les soldats du feu se font agresser en moyenne trois fois par jour en France.

    Auparavant, dans un communiqué, les marins-pompiers de Marseille avaient annoncé leur décision de porter plainte suite aux incidents lors desquels leurs véhicules ont été dégradés par des supporters de l’Algérie, dimanche 14 juillet, après la qualification de la sélection algérienne en finale de la CAN.

    Samedi 20 juillet, une mesure censée protéger les sapeurs-pompiers est entrée en vigueur: l’autorisation du port de caméras-piétons pour filmer les agressions dont ils peuvent être victimes.

    Tags:
    colère, agression, Nantes, sapeurs-pompiers, pompiers, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik