France
URL courte
371448
S'abonner

Deux mineures ont été victimes d’une agression sexuelle lors d’une baignade à la base de loisirs de Draveil. Les deux suspects ont été frappés par des baigneurs, avant d'être arrêtés et placés en garde à vue.

Deux filles de 12 et 15 ans ont été harcelées par deux hommes d’une trentaine d’années d’origine moldave, alors qu’elles se baignaient dans la piscine de la base de loisirs du Port-aux-Cerises, à Draveil, dans l’Essonne, rapporte Le Parisien.

L’incident s’est déroulé dimanche 21 juillet, vers 16 heures. Les deux hommes se sont rapprochés si près des deux jeunes filles que l’une d’elles s’est mise à crier. Ils ont alors été pris à partie, puis frappés par des baigneurs, dont le père d’une des deux filles.

L’un des deux agresseurs a réussi à s’échapper et à se cacher dans le sous-bois, mais le second a été exfiltré par un agent de sécurité de la base de loisirs. Selon une source policière, les deux hommes ont été grièvement blessés.

«L'un des deux hommes souffre d'un traumatisme crânien, d'une fracture du nez et du poignet. L'autre a des côtes fêlées et le visage tuméfié», a confié la même source.

Après avoir reçu des soins, les deux hommes ont été placés en garde à vue.

Les enquêteurs analyseront les enregistrements des caméras de surveillance pour faire toute la lumière sur l’incident.

«C’est la première fois que ce genre d’événement arrive ici», a assuré Abdel Ammari, directeur de la base de loisirs, au Parisien.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Les zones de Paris où le port du masque sera obligatoire à partir de lundi prochain
Tags:
Essonne, mineurs, piscine, agressions sexuelles, harcèlement, harcèlement sexuel
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook