Ecoutez Radio Sputnik
    Serpent

    Un serpent retrouvé dans un hôtel à Boulogne-sur-Mer après huit jours de fugue

    CC0 / Sponchia
    France
    URL courte
    328
    S'abonner

    Une couleuvre faux-corail, recherchée depuis plus d’une semaine a été finalement découverte et capturée dans un hôtel de Boulogne-sur-Mer, relate La Voix du Nord. Le quotidien précise que le reptile a été pris en charge par Opale Capture Environnement, dont un responsable convient que «ça [puisse] faire peur quand on ne connaît pas l'espèce».

    Un serpent, qui avait été repéré dans un premier temps dans un magasin du centre-ville de Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, a fini sa cavale dans un hôtel. Après huit jours de recherche, il a finalement été capturé, a annoncé La Voix du Nord.

    Tout a commencé le 19 juillet, quand le personnel d’un commerce a donné l’alerte en apercevant le reptile. Toutefois, le service animalier Opale Capture Environnement arrivé sur les lieux n’a pas pu retrouver le serpent.

    «Depuis, avec les sapeurs-pompiers, on était vigilants par rapport à la présence d’un reptile dans ce secteur», a déclaré Jérémie Marion, responsable du service, cité par le journal.

    Recherché depuis une semaine, le serpent a fait sa réapparition samedi 27 juillet en fin d’après-midi… dans le hall de l’hôtel Métropole.

    «Des clients l’ont aperçu en arrivant, ils ont tout de suite prévenu la réceptionniste qui a donné l’alerte», a indiqué le directeur de l’établissement, Guillaume Barillon, a poursuivi La Voix du Nord.

    Totalement inoffensif

    Certains clients l’ayant pris en photo, un agent du service animalier s’est aventuré à capturer le serpent à la main, En effet, c’est grâce aux clichés que Jérémie Marion a pu déterminer qu’il avait affaire à un spécimen inoffensif, une couleuvre faux-corail.

    Toutefois, «c'est impressionnant, c'est sûr que ça peut faire peur quand on ne connaît pas l'espèce», a-t-il confié à France info.

    L’animal devait être confié au centre de soins de la faune sauvage, à Calais.

    Une fin heureuse

    C’est en lisant l’article sur Internet qu’une habitante de la ville a reconnu son animal de compagnie, qui avait fugué de chez elle il y a une dizaine de jours, a indiqué La Voix du Nord.

    Elle a pu récupérer son «charmant reptile [qui] s’appelle Mamba» ce dimanche 28 juillet, a précisé le journal.

    Tags:
    animaux, espèces animales, La Voix du Nord, Franceinfo, magasin, hôtel, serpents
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik