France
URL courte
14578
S'abonner

Une fausse princesse émiratie a profité d’un tour d’escamotage pour dérober 1,3 million d’euros de bijoux chez le joaillier de luxe Hermel, situé dans le centre de la capitale française, rapporte Le Parisien. Les diamants ont été remplacés par des bouillons cubes découverts le lendemain du vol.

Des diamants, dont la valeur est estimée à 1,3 million d’euros, ont été remplacés par des bouillons cubes dans une joaillerie parisienne grâce à un stratagème réalisé par une fausse princesse émiratie, relate Le Parisien.

Le joaillier de luxe Hermel, situé rue Saint-Honoré dans le 1e arrondissement de Paris, a accueilli le 31 juillet deux femmes vers 21h30 qui se sont présentées comme des clientes VIP venues des Émirats arabes unis. Elles se sont fait passer pour la troisième épouse d’un Cheikh de Dubaï et sa servante, indique le quotidien.

Tour d’escamotage

Pour détourner l’attention de la joaillière, les deux femmes ont appelé une troisième personne qui a fait semblant de réaliser un virement bancaire. Ainsi, elles ont réussi à substituer les gemmes dans les écrins par des bouillons cubes.

Le lendemain, l’orfèvre les a découverts après avoir ouvert les boîtes, et constaté que le virement n’était toujours pas arrivé sur le compte de la joaillerie.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Paris et confiée à la Brigade de répression du banditisme de la Police judiciaire parisienne, précise Le Parisien. Les fins limiers devront retrouver la trace des deux auteurs de ce tour de magie.

Lire aussi:

Crise du Covid: «leur stratégie de déni ne fait que renforcer la défiance des Français à l’égard des politiques»
Un professeur juge le décolleté d'une collégienne de 14 ans provocant, elle se sent «humiliée» - photo
20 pompiers accusés de viols sur une adolescente: la mère de Julie enrage contre la justice
Tags:
bijoux, Parquet de Paris, joailliers, princesse, cambriolage, vol, diamants, Paris
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook