Ecoutez Radio Sputnik
    Une femme en burkini (image d'illustration)

    «Retournez en Algérie»: une femme en burkini «jetée» d’un parc aquatique en France

    © REUTERS / Stringer
    France
    URL courte
    165402134
    S'abonner

    Sur Twitter, une femme a reproché au centre aquatique Aqualand de la ville de Saint Cyprien (Pyrénées-Orientales) de l’avoir «jetée» le 8 août à cause de son burkini. Le tweet a provoqué l’ire de souverainistes français.

    Se présentant sur Twitter comme une «Africaine, berbère d’Algérie», une femme a affirmé avoir été «jetée» le 8 août du centre aquatique Aqualand de la ville de Saint Cyprien (Pyrénées-Orientales). Le motif? Elle portait un burkini, précise-t-elle.

    «Je viens de me faire jeter du parc Aqualand de St Cyprien parce que je porte un burkini, autrement dit: un maillot de bain couvrant jambes et bras», avait-elle écrit dans sa première publication.

    ​Par la suite, la femme a expliqué qu’elle était dans ce centre aquatique avec sa nièce et que le règlement était «digne d’apartheid».

    Réactions de figures politiques françaises

    Pour l’eurodéputée LR Nadine Morano, elle fait partie de «femmes qui viennent imposer leur culture en France et qu’on ne veut pas ». «Prenez un avion et retournez en Algérie», a-t-elle lancé.

    ​«Il y a peut-être des Aqualand en Arabie, ça ne vous tente pas?», a proposé le chef des Patriotes, Florian Philippot

    Tags:
    parc aquatique, burkini, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik