France
URL courte
8018
S'abonner

Une nonagénaire a été hospitalisée dans un état critique après qu’elle a été rouée de coups par son mari de 94 ans. L’agression survient juste après que des militantes ont dénoncé à Paris le 100e féminicide de l'année.

Une femme de 92 ans se trouve dans un état critique après avoir été violemment agressée par son mari à Réalmont, dans le Tarn, relate France 3 Régions Occitanie. Selon le média, l’homme, âgé pour sa part de 94 ans, aurait frappé sa conjointe en plein visage avec sa canne.

C’est la fille qui l’a découverte le lendemain matin. Elle a d'abord été transportée dans un centre hospitalier d'Albi avant d'être transférée à l'hôpital de Purpan, à Toulouse.

Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cette agression. Entendu par les forces de l’ordre, l’homme de 94 ans a été placé dans un établissement psychiatrique.

Cette agression intervient alors qu’une centaine de militantes du collectif #NousToutes se sont rassemblées dimanche 1er septembre place du Trocadéro à Paris pour dénoncer «le 100e féminicide de l'année».

Le collectif militant «Féminicides par compagnon ou ex» a recensé le 100e féminicide survenu en France depuis le 1er janvier, après la découverte du corps sans vie d'une femme sous un tas de détritus à Cagnes-sur-Mer, dans les Alpes-Maritimes.

Pour l'année 2018, le ministère de l'Intérieur avait recensé 121 féminicides.

Lire aussi:

Sans masque, des policiers dansent la macarena dans un commissariat d’Aubervilliers en plein couvre-feu – vidéo
Neuf mineurs ont été interpellés dans l'affaire Yuriy
Pr Raoult: «Il faut arrêter de penser que les gens vont vivre indéfiniment enfermés» – entretien exclusif
Elle trouve des photos de son mari avec une «autre» et le poignarde plusieurs fois, puis se reconnaît sur les images
Tags:
agression, retraité, violences conjugales, féminicide, Tarn
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook