France
URL courte
114332
S'abonner

Alexandre Benalla a indiqué sur Twitter avoir été pris à partie par plusieurs personnes dans un bar de Saint-Denis, le 13 novembre. Une vidéo des faits a été partagée sur les réseaux sociaux.

Alexandre Benalla a été pris à partie par trois personnes le 13 novembre alors qu’il se trouvait dans la ville de Saint-Denis. La scène a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux.

Mercredi, vers 21h, il s’est rendu dans un café situé sur l’avenue de la République, où il a été attaqué par deux hommes et une femme, comme indiqué sur Twitter.

​Face aux insultes et menaces, le potentiel candidat aux élections municipales a décidé de quitter les lieux, rapporte l’Actu.

Le candidat UDI Houari Guermat, qui se trouvait également dans le bar, a lui aussi été insulté.

«J'étais dans un café avec un ami et il y avait Alexandre Benalla à ce même moment avec son entourage. Il a été pris à partie par trois ivrognes d'extrême gauche. Tout le monde a gardé son calme malgré les insultes incessantes de ces ivrognes qui ne cachaient pas leur proximité avec la municipalité. J'ai également été insulté mais j'ai préféré ne pas répondre», a-t-il à son tour expliqué.

Lire aussi:

En Italie, le nombre de décès dus au coronavirus dépasse les 12.000
Macron et Poutine face au Covid-19: une pandémie, deux stratégies à la loupe
«Secret Défense»: la base aérienne 110, un cluster du coronavirus que la France tente de couvrir?
Tags:
Seine-Saint-Denis, Saint-Denis, insulte, Alexandre Benalla
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook