France
URL courte
Les Gilets jaunes après un an de mobilisation (80)
22798
S'abonner

Les Gilets jaunes manifestent ce samedi, un an après le début des mobilisations, sur la place d'Italie noyée sous les gaz lacrymogènes et autres nuages de fumée. Plusieurs personnes ont été blessées.

Après les premiers tirs de gaz lacrymogènes, la tension semble monter place d'Italie où les Gilets jaunes sont nombreux pour cet anniversaire en jaune. Les manifestants sont venus battre le pavé dans les rues parisiennes ainsi que dans d’autres villes de France 12 mois après la première mobilisation.

Des brigades de pompiers sont arrivées sur les lieux et ont éteint les tas d'ordures incendiés par endroits, sous les sifflets. La rue noyée sous les gaz et la fumée, manifestants et piétons marchent en tenant des masques devant leur visage. Un groupe de manifestants cagoulés et vêtus de noir a renversé une voiture garée tout près.

L'ambiance a dégénéré vers 15h00, ce que Sputnik a réussi à filmer, trois personnes au moins ont été blessées à la tête et eu le visage ensanglanté. L'une d'elles était vraisemblablement un journaliste, portant l'inscription «Press» sur ses vêtements. Son appartenance à quelque média que ce soit n'a pas été confirmée dans l'immédiat.

Un an plus tard, le week-end s’annonce difficile pour les autorités, notamment à Paris, car des manifestants espèrent se faire entendre de nouveau. Le 17 novembre 2018, plus de 250.000 personnes se sont rassemblées en France, marquant le début d’un mouvement de contestation inédit.

Dossier:
Les Gilets jaunes après un an de mobilisation (80)

Lire aussi:

Un professeur juge le décolleté d'une collégienne de 14 ans provocant, elle se sent «humiliée» - photo
Importante flambée des hospitalisations en France pour la première fois en plus de deux mois
20 pompiers accusés de viols sur une adolescente: la mère de Julie enrage contre la justice
«Entre 50 et 100» individus attaquent violemment la police en Seine-et-Marne
Tags:
Paris, mobilisation, anniversaire, gilets jaunes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook