France
URL courte
Le couple Balkany face à la justice (31)
22253
S'abonner

La nouvelle est tombée ce 18 décembre: Patrick et Isabelle Balkany ont annoncé dans un communiqué publié dans la soirée qu’ils renonçaient à se présenter aux municipales de mars prochain, à l’issue d’une journée de réquisitions dans le cadre de leur procès en appel pour fraude fiscale.

Finalement, Patrick et Isabelle Balkany, respectivement maire (LR) et première adjointe (LR) de Levallois-Perret, ont décidé de ne pas se porter candidats aux élections municipales de mars 2020.

«Le suffrage universel des citoyens français et des électeurs Levalloisiens est volontairement confisqué par la justice», a indiqué Isabelle Balkany.

Elle a annoncé en outre la nomination de deux proches pour conduire la liste de la majorité, Agnès Pottier-Dumas et David-Xavier Weiss, «deux jeunes Levalloisiens que nombreux connaissent et apprécient».

La première doit quitter ses fonctions de directrice de cabinet de Patrick Balkany le 31 décembre prochain. Le second est maire adjoint délégué à la Jeunesse et à l'événementiel, précisent les médias.

Jugement en appel

Ce mercredi 18 décembre, l’accusation a requis quatre ans de prison ferme avec incarcération immédiate contre Patrick Balkany, et quatre ans dont deux avec sursis contre son épouse. Le couple est jugé en appel à Paris pour fraude fiscale. Les deux époux avaient été condamnés à dix ans d'inéligibilité.

Patrick Balkany est incarcéré depuis le 13 septembre. Le 2 décembre, il avait annoncé par téléphone depuis sa cellule son intention de se présenter aux élections municipales de 2020.

Dossier:
Le couple Balkany face à la justice (31)

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Expulsée d’un sauna à cause de son maillot de bain jugé «inapproprié», elle soupçonne une autre raison – photo
Tags:
élections municipales en France (2020), Isabelle Balkany, Patrick Balkany
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook