France
URL courte
4434115
S'abonner

Dénonçant le ton un peu affolé d’une journaliste de BFM TV décrivant la situation depuis la gare de Lyon au 16e jour de la grève, une voyageuse a estimé à son micro que le plus important était de savoir où étaient «les vrais intérêts». La journaliste a rapidement mis un terme à cet échange improvisé.

Au 16e jour de grève, la journaliste de BFM TV Amélie Rosique était en train de faire un point sur la vague de départs depuis la gare de Lyon lorsqu’elle a été interrompue par une femme soutenant le mouvement social.

Sondage

Grève contre la réforme des retraites: soutenez-vous la trêve de Noël?
  • Oui
    36.3% (713)
  • Non
    63.7% (1252)
«Il y a déjà beaucoup de monde qui, eux, cherchent à échanger des billets pour des trains qui ont été annulés lundi ou mardi prochain et ce n'est pas gagné pour eux», a expliqué la journaliste de BFM TV, avant d'être interrompue dans ses explications par une voyageuse qui lui a fait la leçon.

«Cela me gêne d'entendre le ton que vous utilisez. Il y a une période très difficile, on nous bourre le crâne avec tout ce qui est les cheminots, les enseignants, etc. Le vrai problème, il n'est pas là. S'il y a des avantages, je ne suis pas sûre que ce soit ceux des cheminots ou des enseignants. Il faut peut-être chercher ailleurs, on est en train de nous détourner...», a-t-elle poursuivi.

«De vraies questions» à poser

Affirmant soutenir ce mouvement de protestation, la voyageuse a estimé au micro de BFM TV que le plus important était de savoir où étaient «les vrais intérêts» de ce projet de réforme, tout en critiquant également le traitement médiatique de la situation.

«Vous aviez un ton d'affolement et regardez, c'est calme...», a-t-elle dit.

Bien que le dialogue se soit ensuite poursuivi hors micro, on peut entendre la voyageuse insister: «Je pense qu'il faut vraiment poser les vraies questions».

Lire aussi:

Violente agression d'un adolescent à Paris: une vidéo se propage sur la Toile
Taïwan annonce l'incursion dans son espace aérien de huit avions bombardiers et de quatre avions de chasse chinois
Le célèbre journaliste Larry King est décédé
Failles dans la gestion de la crise sanitaire: «C’est Bruxelles qui a sacrifié l’hôpital public français!»
Tags:
grève, Gare de Lyon à Paris, réforme des retraites, BFMTV, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook