France
URL courte
Fuite de Carlos Ghosn au Liban (décembre 2019) (20)
398
S'abonner

Yamaha a mis en garde contre une nouvelle mode sur les réseaux sociaux où des internautes se mettent en scène en se glissant dans des caissons pour instrument, imitant ainsi la technique qu'aurait utilisée Carlos Ghosn pour s'évader du Japon.

Libre sous caution en attendant au Japon son procès pour diverses malversations financières présumées, l'ancien PDG de Renault-Nissan a fui fin décembre au Liban. Selon le Wall Street Journal, il aurait réussi à échapper aux contrôles et à embarquer dans un avion privé en se cachant dans un caisson pour instrument de musique.

Une mode naissante

Depuis, des internautes «jouent à être Ghosn» en se faisant photographier dans des caissons utilisés habituellement pour protéger les grands instruments.

​ «Il y a eu de nombreux tweets montrant des personnes grimpant dans de grands étuis à instruments», a tweeté Yamaha Wind Stream, le compte de la société qui donne des informations sur les instruments à vent.

Mise en garde

«Pour éviter un accident tragique, veuillez ne pas le faire... les étuis pour instruments de musique et équipements audio sont conçus pour contenir des instruments de musique et des équipements audio. Veuillez les utiliser correctement», prévient le fabriquant d'instruments de musique.

Selon le Wall Street Journal, citant des sources anonymes proches de l'enquête en Turquie, le caisson dans lequel était caché Carlos Ghosn était percé de trous pour lui permettre de respirer.

Le journal a publié une image d'une grande caisse noire qui selon lui a été utilisée pour l'évasion de Ghosn et a été retrouvée à l'arrière de l'avion.

Dossier:
Fuite de Carlos Ghosn au Liban (décembre 2019) (20)

Lire aussi:

Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Tags:
Twitter, Inc, Twitter, évasion, Japon, Carlos Ghosn
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik