France
URL courte
13231
S'abonner

Le TGV qui reliait Paris à Rennes le 22 décembre a opéré un changement de voie à la vitesse de 168km/h au lieu des 100km/h autorisés. L’incident aurait pu avoir des répercussions dramatiques, s’inquiète la CGT Cheminots.

À cause d’un problème de signalisation, un TGV de la ligne Paris-Rennes a dépassé de 68km/h les 100km/h prévus au passage d’une aiguille au niveau du Mans. L’incident n’a pas eu de conséquences mais a provoqué une violente secousse qui aurait pu faire dérailler le train. La CGT a demandé à la SNCF de retirer la licence d’exploitation d’Opere, gestionnaire de cette ligne, a relaté France Bleu.

«Le train a franchi une aiguille à cette survitesse, le conducteur n'a rien ressenti, mais le contrôleur, qui se trouvait au milieu de train, a senti un mouvement assez brusque dans sa voiture», a décrit au Parisien Olivier Guix de la CGT Cheminots.

Selon l’organisation syndicale, l’incident s’est produit à cause d’un problème de réglage de la signalisation dans la cabine du conducteur, ce dernier ne s’étant pas rendu compte de la vitesse.

Le groupe SNCF a rejeté la responsabilité sur Opere, filiale du groupe Eiffage. «Cette nouvelle ligne a déjà fait l'objet d'événements de sécurité extrêmement préoccupants. Sans l'expertise et l'intervention des agents de la SNCF, jamais Eiffage n'aurait eu la compétence pour résoudre ces dysfonctionnements», a ajouté Olivier Guix, qui veut rendre la gestion de l’ensemble du réseau à la SNCF. Eiffage a reconnu son erreur et a affirmé avoir procédé à des réparations.

L’accident ferroviaire de Saint-Jacques-de-Compostelle

Le syndicat CGT a d’ailleurs souligné en rappelant le drame de Saint-Jacques-de-Compostelle que ce type d’incident «aurait pu être très dangereux, certaines survitesses ont mené à des déraillements». En juillet 2013, le train en provenance de Madrid avait en effet abordé un virage à 179km/h au lieu de 80 aux abords de ce lieu de pèlerinage espagnol, causant la mort de 79 personnes.

Lire aussi:

Il aurait cambriolé au moins 42 logements en utilisant cette technique particulière
Twitter signale un tweet de Trump sur les émeutes de Minneapolis pour «apologie de la violence»
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Tags:
CGT, accident de train, catastrophe, trains à grande vitesse, vitesse, Rennes, Paris, TGV
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook