France
URL courte
336519
S'abonner

Rassemblés à l'appel de plusieurs organisations syndicales à l'occasion d'un déplacement du Président de la République à Versailles pour une rencontre avec des patrons d'entreprises françaises et étrangères, des manifestants ont été repoussés par les forces de l’ordre.

Des manifestants ont été repoussés par les forces de l’ordre à Versailles alors qu'ils étaient venus protester à l'occasion d'un déplacement d'Emmanuel Macron.

Plusieurs organisations syndicales ont appelé à manifester ce 20 janvier devant la gare de Versailles-Chantiers.

Les manifestants se sont rassemblés, au nombre de 300 selon les organisateurs, de 200 selon la police, avec des slogans comme «Macron, on vient te chercher chez toi» et «Macron, dégage!», a fait savoir l'AFP.

«En tant que cheminots depuis 30 ans, on nous calomnie, on est traités de parasites de la société française par le gouvernement. Les vrais parias, c'est ce gouvernement», a déclaré un cheminot à Mantes-la-Jolie, cité par l’AFP.

Le Président de la République reçoit ce lundi à Versailles des patrons d’entreprises étrangères, après l’annonce de la signature de plusieurs contrats et de nouveaux investissements pour un total de près de 4 milliards d’euros.

Choose France

Quelque 200 dirigeants d'entreprises français et étrangers doivent participer à «plus de 400 rencontres bilatérales» dans le cadre de Choose France, évènement qui est organisé depuis 2018 à la veille du Forum économique mondial de Davos.

C’est une rencontre entre le Président, le Premier ministre et 19 membres du gouvernement d'un côté, avec, de l'autre, des patrons de groupes américains - comme Coca-Cola, Fedex ou Google -, asiatiques - comme Hyundai Motors, Samsung Electronics ou Toyota -, africains - comme Cooper Pharma et Orascom - et européens - comme Rolls Royce, EY ou ING Bank.

La France reste, comme en 2018, la deuxième destination pour les investisseurs étrangers en Europe, suivant l'Allemagne et devançant le Royaume-Uni. Les investissements directs étrangers dans les entreprises françaises ont augmenté de plus de 5 milliards d'euros en 2018, tandis que «l'année 2019 promet de battre de nouveaux records», a déclaré Matignon cité par l'AFP.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Tags:
Versailles, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook