France
URL courte
8365
S'abonner

La fusillade, qui a éclaté dans un camp de gens du voyage à Échirolles en Isère ce samedi 25 avril, a fait au moins trois blessés dont un adolescent et une personne gravement blessée par balle qui a été hospitalisée dans un état critique, fait savoir Le Dauphiné libéré.

Au moins trois personnes ont été blessées, dont une qui se trouve dans un état grave, lors d’une fusillade qui a eu lieu ce samedi 25 avril à Échirolles, dans l’Isère, selon Le Dauphiné libéré.

La fusillade aurait suivi une rixe entamée dans un camp de gens du voyage. À leur arrivée sur place, les policiers ont établi un périmètre de sécurité pour tenter de comprendre les circonstances des évènements. À ce moment-là, trois personnes avaient déjà été blessées. Les sapeurs-pompiers sont intervenus pour secourir un homme de 22 ans, blessé par balle à l’abdomen et à une main, qui a été hospitalisé dans un état grave.

En ce qui concerne les deux autres personnes blessées, il s’agit d’un adolescent de 16 ans qui a été touché à une cheville d’un coup de fusil, et d’un homme de 21 ans qui avait déjà quitté les lieux pour se rendre à l’hôpital.

Une enquête pour «tentative de meurtre en bande organisée» a été ouverte par le parquet de Grenoble, indique le quotidien.

Selon le procureur de la République de Grenoble, cité par le journal, des douilles de deux calibres différents ont été trouvées sur place.

Des victimes connues de la police

D’après les premiers éléments de l’enquête, les deux jeunes hommes blessés étaient déjà défavorablement connus des services de police.

Lire aussi:

Mort de George Floyd: le gouverneur du Minnesota annonce la mobilisation totale de la Garde nationale
Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Tags:
blessés, France, police
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook