France
URL courte
519
S'abonner

La complexité et la longueur de la consultation médicale d’un patient atteint du Covid-19 risque de provoquer une augmentation des tarifs. La consultation "pourra donner lieu à la facturation de la majoration" indique l’assurance maladie dans une note publiée sur son site. Mais quelle partie de la somme sera-t-elle prise en charge par l'Assurance?

La consultation d'un patient testé positif au coronavirus chez un médecin généraliste pourrait coûter 55 euros. L’assurance maladie a publié le 14 mai une note indiquant qu’une majoration du tarif de la consultation de 30 euros pourrait concerner les patients testés positifs, en plus du montant habituel de 25 euros.

Cette majoration valorise l’annonce du test positif, la prescription des tests pour les cas contact proches, l’information donnée au patient sur les mesures barrières, l’enregistrement dans l’outil «Contact Covid» du malade et des cas contact proches, précise l'organisation.

Ce montant serait donc réglé par le patient mais pris en compte dans le remboursement de l’assurance maladie, une fois cette majoration transmise par le médecin à cette dernière.

Philippe Vermesch, président du Syndicat des médecins libéraux (SML), a expliqué à 20 Minutes comment ce système fonctionne: «Si un patient en consultation est potentiellement Covid +, donc contaminant, nous devons lui demander ses coordonnées, celles de la famille qui vit avec lui, et il y aurait une case à cocher, grâce à laquelle le patient autorise le médecin à envoyer ces données à l’assurance maladie».

Il a souligné que le surcoût sera remboursé au patient.

«Si la personne accepte, on envoie ses coordonnées à la Caisse d’assurance maladie après avoir eu les résultats du test, au bout de 24 ou 48 heures – pendant lesquelles la personne doit rester confinée chez elle – et l’assurance maladie nous verse 30 euros».

Lire aussi:

Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
Une nouvelle vidéo montre ce qui se passe juste avant la mort de George Floyd
La taxe qui avait provoqué le mouvement des Gilets jaunes remise sur la table par un conseiller de Macron
Tags:
consultations, médecine, Covid-19, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook