France
URL courte
7117952
S'abonner

Le présentateur phare de RMC Jean-Jacques Bourdin a été contrôlé le 24 mai pour excès de vitesse. Il roulait à 186 km/h en rentrant à Paris de son séjour dans le Sud de la France, à plus de 100 kilomètres de chez lui, seule distance autorisée par la règle liée au Covid-19. Sur Twitter, il précise avoir bénéficié d'une «dérogation».

Alors que la vitesse était limitée à 130 km/h sur l’autoroute A75, le présentateur de RMC Jean-Jacques Bourdin a été contrôlé dimanche 24 mai à 186 km/h, relate le quotidien régional La Montagne. La vitesse de 176 km/h a été finalement retenue contre le célèbre intervieweur de 70 ans, circulant au volant de son Audi A6 limousine.

Sa voiture a été immobilisée par les agents du Peloton mobile de gendarmerie de Saint-Flour. Le journaliste s’est vu sanctionné d'une rétention administrative du permis de conduire.

Violation du périmètre de 100 km

Le présentateur aurait ainsi également violé l’interdiction de respecter le périmètre de 100 kilomètres à vol d’oiseau depuis le domicile, introduit le 11 mai en France. M.Bourdin a écopé d’une amende de 135 euros pour cette infraction, toujours selon la même source.

Jean-Jacques Bourdin affirme posséder une dérogation

En admettant avoir excédé la vitesse, le journaliste s’est cependant défendu sur Twitter quant à la violation présumée de la règle des 100 kilomètres. Selon M.Bourdin, il possédait une double autorisation pour se déplacer au-delà des 100 kilomètres de son domicile.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Deux ex-agents secrets français condamnés à 8 et 12 ans de prison pour trahison
La diplomatie russe ironise sur les propos de Trump concernant ses nouveaux missiles
Tags:
France, police, Jean-Jacques Bourdin, permis de conduire, vitesse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook