France
URL courte
3510578
S'abonner

Grâce à la deuxième phase du déconfinement, les restaurants et les cafés français peuvent accueillir leurs clients tout en respectant certaines précautions. Cependant, un restaurateur de Nancy annonce que les règles sanitaires ne sont pas suivies par tout le monde.

Dans une interview accordée à France Bleu, un commerçant de Nancy, qui a préféré garder l'anonymat, s’est indigné du comportement de propriétaires de certains bars et de cafés et de leurs clients, qui selon lui, ne respectent ni le port de masque ni les distanciations sociales dans sa ville.

«Quand vous vous baladez le soir, il y a énormément de commerces dans Nancy, les gens ne respectent rien du tout. Ils rapprochent les tables, consomment collés-serrés. Mais ce n'est pas les gens qu'il faut remettre en question, c'est de la responsabilité des propriétaires», indique-t-il.

Ce commerçant, qui a suivi le protocole sanitaire en réduisant sa capacité de 20 couverts en perdant ainsi 30.000 euros de chiffre d'affaires, a essayé d’informer sur ces abus.

«J'ai appelé la ville de Nancy. Elle m'a dit que c'était de la compétence de l'État et m'a demandé d'appeler la préfecture. À la préfecture, ils m'ont dit que ça concernait la municipalité».

Selon lui, les règles doivent être accompagnées de contrôles et de sanctions pour que soient respectées les précautions sanitaires. «Sinon, on ne fait rien et on dit aux gens de venir comme avant».

La réouverture des restaurants

Après des mois de confinement, 300.000 cafés et restaurants ont pu rouvrir mardi 2 juin en respectant un protocole sanitaire très strict: port du masque obligatoire pour le personnel et la clientèle, gel hydroalcoolique, etc.

En outre, les départements verts et oranges sont toujours soumis à différentes restrictions. En zone orange (Île-de-France, Guyane, Mayotte), seules les terrasses peuvent accueillir des clients. En zone verte, pas plus de dix consommateurs par table et un mètre minimum entre chaque groupe.

 

Lire aussi:

Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Macron: «les images de l'agression» du producteur à Paris «sont inacceptables et nous font honte»
Tags:
restaurant, déconfinement, Nancy, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook