France
URL courte
109118333
S'abonner

La manifestation en hommage à Adama Traoré, qui s’est tenue le 13 juin malgré l’interdiction pour des raisons sanitaires, a été marquée par des tensions entre des protestataires et les forces de l’ordre. Une vidéo prise par Sputnik montre un gendarme violemment agressé à coups de pieds lors d’une dispersion d’émeutiers place de la République.

Une séquence montrant des manifestants lyncher un gendarme dans le cadre du rassemblement interdit du 13 juin place de la République à Paris a été prise par un correspondant de Sputnik.

​Les vidéos filmées depuis différents angles montrent des manifestants portant des masques s’attaquer à un gendarme. Violemment frappé à coups de pieds, il est aidé par ses collègues pour se relever. Comme il n’y parvient pas, ses deux collègues sont contraints de le traîner, alors que deux protestataires continuent de lui asséner des coups de pieds.

À la fin des séquences, les forces de l’ordre munis de boucliers forment un mur pour protéger leurs collègues.

Selon FranceNews24, quatre gendarmes mobiles et une policière ont été blessés lors de cette manifestation.

Manifestations place de la République

En hommage à Adama Traoré, le rassemblement parisien non autorisé en raison de l’état d’urgence sanitaire a réuni 15.000 personnes, selon la police. Il a été émaillé de tensions entre forces de l’ordre et manifestants. Ces derniers ont jeté des bouteilles et des pierres en direction des policiers, et ceux-ci ont riposté avec des grenades lacrymogènes.

Lire aussi:

Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
Un bus avec des touristes se renverse en Turquie, des morts et des blessés
La politique vaccinale en France «fait assez sourire en Belgique», selon un épidémiologiste
Tags:
Paris, Adama Traoré, manifestation, gendarmes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook