France
URL courte
Le couple Balkany face à la justice (33)
18412
S'abonner

Après avoir été interrogé par une juge de Nanterre pendant plus de six heures jeudi 23 juillet, Patrick Balkany a de nouveau été mis en examen pour détournements de fonds publics dans le cadre de l'affaire des chauffeurs, fait savoir Le Parisien en se référant à ses propres informateurs.

Dans le cadre de l'affaire des chauffeurs, Patrick Balkany a de nouveau été mis en examen pour détournement de fonds publics, selon les informations du Parisien.

Le quotidien rapporte qu’il a été interrogé plus de six heures par une juge de Nanterre, jeudi 23 juillet.

Patrick Balkany est accusé de l’utilisation d'agents municipaux à des fins personnelles car quatre policiers municipaux étaient chargés de conduire le maire dans tous ses déplacements.

Jeudi 23 juillet, le maire LR de Levallois-Perret a été pour la première fois interrogé dans le cadre de ladite affaire. Son rendez-vous avec la brigade de répression de la délinquance économique et financière (BRDE) de la police judiciaire parisienne avait d’abord été prévu en septembre mais la date en a été changée suite à sa condamnation par le tribunal judiciaire de Paris à quatre ans de prison pour fraude fiscale.

Affaire Balkany

Patrick Balkany, 71 ans, a été incarcéré à partir du 13 septembre, lorsqu’il a été condamné à quatre ans de prison pour fraude fiscale. Un mois plus tard, il a été condamné à cinq ans de prison pour blanchiment aggravé avec un nouveau mandat de dépôt.

Ensuite, la cour d'appel de Paris a autorisé en février la remise en liberté pour raisons de santé du maire LR de Levallois-Perret.

Son épouse, Isabelle Balkany, a écopé pour les mêmes faits de respectivement trois et quatre ans de prison, mais sans mandat de dépôt. Le couple a également été condamné à 10 ans d’inéligibilité.

En première instance, le 18 octobre dernier, Patrick Balkany avait été condamné à cinq ans de prison ferme avec mandat de dépôt et à 10 ans d'inéligibilité, son épouse, à quatre ans de prison ferme sans mandat de dépôt et 10 ans d'inéligibilité.

Dossier:
Le couple Balkany face à la justice (33)

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Un maire français frappé au visage et attaqué avec un feu d’artifice
Tags:
justice, politique, Patrick Balkany
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook