France
URL courte
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (104)
1106
S'abonner

Trois avions partent aujourd’hui pour Beyrouth, un de Marseille avec des équipes d’intervenants médicaux immédiatement opérationnels et deux de Roissy avec du matériel, a annoncé Jean-Yves Le Drian.

La France va envoyer un troisième avion d’assistance humanitaire mercredi à Beyrouth, au lendemain des explosions qui ont en partie ravagé la capitale libanaise, a annoncé le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

«Trois avions partent aujourd’hui pour Beyrouth, un de Marseille avec des équipes d’intervenants médicaux immédiatement opérationnels, deux de Roissy avec du matériel, 25 tonnes, des équipes de sécurité du ministère de l’Intérieur, aussi des pompiers de Marseille», a-t-il déclaré sur la chaîne LCI. L’Élysée avait initialement fait état de l’envoi de deux avions depuis Roissy, près de Paris.

Beyrouth déclarée ville «sinistrée»

Deux énormes explosions mardi dans le port de Beyrouth ont fait au moins 100 morts et des milliers de blessés, et provoqué des scènes de dévastation et de panique dans la capitale libanaise, déclarée ville «sinistrée», indique l'AFP.

Emmanuel Macron a promis dès mardi au Liban l’aide de la France. Celle-ci sera acheminée dès mercredi par deux avions militaires avec à leur bord des personnels de la sécurité civile, plusieurs tonnes de matériel et un poste sanitaire mobile, a indiqué l’Élysée.

Dossier:
Puissantes explosions au port maritime de Beyrouth (104)

Lire aussi:

Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Macron annonce la création d'une plateforme de signalement des discriminations
Tags:
aide, explosion, Liban, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook