France
URL courte
12542
S'abonner

Suspecté d’avoir violé une femme de 73 ans, un employé municipal a été interpellé dans le Pas-de-Calais. Il a baissé son pantalon au beau milieu de la rue, puis s’est jeté sur sa victime qu’il a plaquée au sol et déshabillée.

Une femme de 73 ans a été violée en pleine rue le 6 août à Sainte-Catherine, commune du Pas-de-Calais. La police a interpellé peu après un employé municipal suspecté d’être l’auteur de l’agression, rapporte Actu.fr.

Les faits se sont produits en début d’après-midi, alors que la retraitée promenait son chien. Un homme au volant d’une camionnette de la mairie l’a interpellée en baissant son pantalon. Un geste qui a poussé la femme à prendre la fuite, abandonnant son chien sur place. Mais l’agresseur l’a rattrapée et poussée dans un talus où il l’a déshabillée. Puis il l’a menacée de mort et lui a imposé un rapport sexuel.

Des passants le mettent en fuite

La septuagénaire a néanmoins continué à appeler au secours tout en se débattant. L’agresseur a finalement été mis en fuite par l’arrivée d’un couple de passants. Il est reparti avec sa camionnette municipale.

Choquée, la victime a également de nombreuses griffures et bleus sur le corps. Une enquête a été ouverte pour viol.

Munie d’un signalement donné par la victime et les passants, la police a réussi à rapidement interpeller un suspect. L’homme, 37 ans, est un employé de la mairie. Des vêtements correspondants à ceux décrits par la retraitée ont été retrouvés dans son véhicule. Il a été placé en garde à vue.

Lire aussi:

«L'Europe est devenue la chambre à gaz de George Soros», affirme un responsable hongrois
Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire
Cette phrase de Valérie Pécresse sur la Seine-Saint-Denis provoque une polémique
Tags:
agression, Pas-de-Calais, viol
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook