France
URL courte
1427167
S'abonner

À l’heure de la fermeture de la piscine Laure Manaudou de Melun le 10 août, deux maîtres-nageurs ont été agressés par des voyous alcoolisés. Les deux professionnels sont maintenant en arrêt de travail et ont déposé plainte au commissariat, rapporte La République de Seine et Marne.

Deux maîtres-nageurs, dont un saisonnier, ont été pris à partie à la piscine Laure Manaudou de Melun, à l’heure de la fermeture, relate La République de Seine et Marne.

Plainte déposée

Deux jeunes voyous les ont violemment jetés dans l’eau. Le dos d’un des maîtres-nageurs a tapé contre le bord du bassin, son collègue étant pour sa part touché à l’épaule. Ils sont dorénavant en arrêt de travail et ont déposé plainte au commissariat de police.

«Ils étaient réticents à l’idée de partir, malgré nos différents rappels. Ils étaient alcoolisés et très agressifs […]. Notre rôle n’est pas de gérer l’évacuation, il y a des agents de sécurité pour cela», a indiqué l’un des plaignants.

«Ce comportement de racailles»

La mairie a dû recruter d’urgence deux nouveaux maîtres-nageurs.

«On déplore ce comportement de racailles qui risquent de priver les Melunais de piscine durant les fortes chaleurs. On s’est mobilisés pour trouver une solution le plus vite possible. Par ailleurs, on a déjà trois vigiles sur place en permanence, mais s’il faut faire intervenir la police municipale, on le fera!», déplore le cabinet du maire.

Une enquête a été ouverte.

Lire aussi:

Sous-marins australiens: «D’où cette colère?», demande Zakharova à Le Drian en évoquant les Mistral
Agnès Buzyn devant la justice: «La magistrature rappelle à Emmanuel Macron qu’elle tient le manche»
«Éric Zemmour continue de me harceler», affirme la chroniqueuse Hapsatou Sy
Les soignants et pompiers non vaccinés résistent malgré les premières sanctions de Véran
Tags:
France, Melun, piscine, agression
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook