France
URL courte
513398
S'abonner

Après que Florence Parly a saisi la justice contre un militaire soupçonné d’espionnage, celui-ci a été écroué pour «intelligence avec une puissance étrangère», a appris l'AFP d'une source judiciaire.

L'officier français faisant l'objet d'une procédure judiciaire pour «atteinte à la sécurité» a été mis en examen et écroué le 21 août à Paris, pour «intelligence avec une puissance étrangère portant atteinte aux intérêt fondamentaux de la Nation», a indiqué une source judiciaire à l'AFP.

Il s'agit d'un officier de l’armée française, en poste sur une base de l’Otan en Italie, a confirmé la source. Ce lieutenant-colonel est âgé d'une cinquantaine d'année et est père de cinq enfants, indique Europe 1.

Soupçonné d’avoir transmis des documents ultra-sensibles aux services secrets russes, ce lieutenant-colonel a été arrêté par la Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI) alors qu'il s'apprêtait à repartir en Italie à la fin de ses vacances en France, poursuit la radio. Il a été placé en détention provisoire à la prison de la Santé à Paris.

La ministre des Armées Florence Parly a saisi la justice, assurant que «toutes les mesures de sauvegarde nécessaires» avaient été prises.

En juillet, deux anciens agents des services de renseignements extérieurs (DGSE) ont été condamnés pour trahison au bénéfice de la Chine, rappelle l'AFP.

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Méfiance face aux vaccins anti-Covid: «vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique»
Tags:
militaires, justice, espionnage, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook