France
URL courte
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (53)
28164
S'abonner

Une rencontre ministérielle franco-russe sur les questions de sécurité, qui devait se tenir mi-septembre, sera reportée «au regard des circonstances actuelles» liées à la situation autour d’Alexeï Navalny, selon le Quai d’Orsay.

La France a annoncé ce mardi 7 septembre qu'elle reportait une rencontre des ministres des Affaires étrangères et de la Défense français et russes prévue le 14 septembre à Paris en raison des tensions liées à l’affaire de l'opposant russe Alexeï Navalny, indique l’AFP.

Coma d’Alexeï Navalny

Le blogueur et opposant russe Alexeï Navalny a été hospitalisé et placé dans un coma artificiel le 20 août à Omsk, en Sibérie, après avoir fait un malaise à bord d’un avion. Le 22 août, le patient a été transféré dans un hôpital d’Allemagne.

Les professionnels de santé d’Omsk n’ont pas trouvé de traces de poison dans son sang ni dans son urine et lui ont diagnostiqué un trouble métabolique qui a provoqué une forte hypoglycémie. 

Le gouvernement allemand a déclaré par la suite que le Russe avait été empoisonné par une substance appartenant au groupe d'agents dont fait partie le Novitchok.

Le 7 septembre, l’hôpital universitaire de la Charité de Berlin a déclaré avoir sorti M.Navalny de son coma artificiel et l’avoir débranché du respirateur puisque son état de santé s’est amélioré.

Dossier:
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (53)

Lire aussi:

Une rixe entre militaires et policiers se termine par deux blessés et trois gardes à vue
Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
Une rivière en crue emporte un camion dans le Gard – vidéo
Tags:
Russie, France, Alexeï Navalny
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook