International
URL courte
Par
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (64)
2113914
S'abonner

Après l’annonce de Berlin de l’amélioration de l’état de santé d’Alexeï Navalny, l’un des concepteurs de l’agent toxique connu sous le nom de Novitchok explique en quoi cette nouvelle démontre que le blogueur n’a pas été empoisonné par cette substance.

Le fait qu’Alexeï Navalny soit sorti du coma indique qu’il n’a pas été empoisonné par le neurotoxique connu sous le nom de Novitchok, a déclaré lundi 7 septembre Leonid Rink, docteur en chimie qui a participé aux travaux de conception de cet agent.

«J’exclus son empoisonnement, car il n'y a pas de symptômes. Même si on avait utilisé une concentration [de Novitchok] 400 fois inférieure à la dose létale et qu’il était sorti du coma, il aurait présenté tout de même un myosis [diminution du diamètre de la pupille, ndlr]. Mais ce n'est pas le cas», a indiqué le scientifique.

Selon lui, le Novitchok a été développé afin de remplacer les armes nucléaires sur le champ de bataille, il a une létalité de 100%.

«Donc ce n'est pas du Novitchok», a conclu M.Rink.

Hospitalisation et coma d’Alexeï Navalny

Le blogueur et opposant russe Alexeï Navalny a été hospitalisé et placé dans un coma artificiel le 20 août à Omsk, en Sibérie, après avoir fait un malaise à bord d’un avion. Compte tenu des premières analyses, les médecins russes lui ont diagnostiqué un trouble métabolique qui a provoqué une forte hypoglycémie. Les professionnels de santé d’Omsk n’ont pas trouvé de traces de poison dans son sang ni dans son urine.

Maria Zakharova
© Sputnik . le ministère russe des Affaire étrangères
Le 22 août, le patient a été transféré dans un hôpital d’Allemagne.

Le 27 août, Moscou a envoyé une demande d’information quant à l’état de santé d’Alexeï Navalny et attend toujours une réponse officielle. Le 2 septembre, le gouvernement allemand a déclaré que le Russe avait été empoisonné par une substance appartenant au groupe d'agents dont fait partie le Novitchok.

Ce lundi 7 septembre, l’hôpital universitaire de la Charité de Berlin a déclaré avoir sorti M.Navalny de son coma artificiel et l’avoir débranché du respirateur puisque son état de santé s’est amélioré.

Dossier:
Navalny empoisonné par un agent de type Novitchok, selon Berlin (64)

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Tags:
empoisonnement, A234, Alexeï Navalny
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook