France
URL courte
Par
6622
S'abonner

En visite en Corse, Emmanuel Macron s’est vu reprocher par un enfant un écart par rapport aux règles d’hygiène en vigueur. Le garçon n’avait pas apprécié de voir le chef de l’État enlever son masque et le confier à un collaborateur.

Au cours d’un déplacement à Bonifacio, Emmanuel Macron a été blâmé par un enfant pour avoir mal utilisé son masque, rapporte RTL.

Quelques jours auparavant, le Président de la République avait en effet enlevé son masque alors qu’il intervenait devant des lycéens, avant de le tendre à un de ses collaborateurs. Après avoir tousser dans sa main, et non dans son coude comme préconisé, le chef de l’État avait finalement demandé qu’il lui soit fourni un masque «plus léger».

«C’était vraiment dégueulasse»

Des images qui n’ont visiblement pas échappé au jeune interlocuteur d’Emmanuel Macron à Bonifacio. 

Celui-ci a rappelé au Président sa légèreté.

«La dernière fois, tu as un peu oublié. Le masque, tu l’avais enlevé et tu l’avais donné à quelqu’un. C’était vraiment dégueulasse», a reproché l’enfant au Président.

Amusé, le chef de l’État a tenté de se défendre, en arguant que son collaborateur avait pris son masque «par le fil» avant de le jeter et de se «relaver les mains derrière».

Lire aussi:

Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
Covid-19, masques, enfants, Bonifacio, Corse, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook