France
URL courte
Par
161151
S'abonner

En conformité avec les nouvelles mesures visant à lutter contre la propagation du virus, Nice interdit la diffusion de la musique amplifiée et les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique, annonce ce 18 septembre le préfet des Alpes-Maritimes.

De nouvelles restrictions ont été annoncées ce 18 septembre à Nice pour endiguer la propagation du virus. Selon l’une d’elles, il est dorénavant interdit de diffuser de la musique amplifiée sur la voie publique, a indiqué le préfet des Alpes Maritimes, Bernard Gonzales, lors d'une conférence de presse.

Les rassemblements de plus de dix personnes seront également interdits dans les lieux publics à Nice, notamment «dans les pacrs, jardins, plages et sur les quais de la commune», a-t-il ajouté.

Les grands rassemblements seront limités à 1.000 personnes, au lieu des 5.000 initialement prévus. Les journées du patrimoine sont annulées à Nice.

La Fête des voisins annulée

La 21e édition de la Fête des voisins n'aura pas non plus lieu sur la Côte d’Azur en raison d’un arrêté pris ce vendredi matin par la préfecture interdisant «les manifestations organisées sur la voie publique ou l’espace public» à partir de 17h00 ce 18 septembre et jusqu’à 05h00 samedi 19 septembre, sur l’ensemble du département.

Ces nouvelles restrictions ont été annoncées après que le gouvernement a demandé hier aux préfets du Rhône et des Alpes-Maritimes de lui présenter des mesures locales censées «enrayer la circulation du virus et limiter son impact sur le système sanitaire».

Christian Estrosi, maire de la ville, avait précédemment interdit les visites dans les quatre Ehpad du territoire de la commune. De plus, il a annoncé la mise en place dans les services publics à Nice de créneaux dédiés pour les plus de 65 ans pour réduire les risques de contamination.

En fonction de l'évolution de la situation sanitaire, les nouvelles restrictions annoncées dans la ville pourraient être étendues au reste du département, a prévenu le préfet des Alpes-Maritimes.

Situation sanitaire dans le département

Presque tous les indicateurs épidémiques sont préoccupants dans les Alpes-Maritimes sauf le taux d’occupation des lits en réanimation, rapporte Nice Matin.

Le taux d’incidence, soit le nombre de contaminations pour 100.000 habitants dépasse 150, selon les derniers chiffres de Santé publique France publiés le 14 septembre. Le seuil de vigilance est à 10, alors que le seuil d’alerte à 50.

Lire aussi:

Une enseignante menacée par ses élèves à Toulouse pour avoir abordé le port du voile en France
Vitres brisées, tags, menaces: des mosquées ciblées à Bordeaux et Béziers - images
Comment éviter l’«effondrement» de la France qui vient? Laurent Obertone donne ses 10 lois «pour vaincre» – vidéo
Tags:
Alpes-Maritimes, situation sanitaire, épidémie, Covid-19, Nice
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook