France
URL courte
Par
0 73
S'abonner

Les stocks pétroliers restant importants et la demande étant relativement faible, notamment en raison de la pandémie de Covid-19, le patron de Total estime que le prix des carburants ne sera pas révisé à la hausse «pendant encore au moins une bonne année».

Les prix à la pompe ne devraient pas augmenter prochainement, a affirmé le président du géant Total, Patrick Pouyanné, au micro de RTL.

«Aujourd'hui, vous avez des stocks pétroliers élevés au niveau mondial et vous avez une demande faible. Ça incite plutôt à ce que le prix reste modéré, donc je ne m'attends pas à ce que le prix remonte dans l'année qui vient», a-t-il indiqué.

En un an, le prix du baril est tombé de 60 à 40 dollars, rappelle la radio.

Cela étant, les Français «devraient bénéficier d'un prix de l’essence raisonnable pendant encore au moins une bonne année», a estimé Patrick Pouyanné.

Effondrement du marché du pétrole

Des experts ont déclaré à la mi-septembre que le marché mondial du pétrole pourrait avoir à affronter une chute de la demande et ont constaté dans cette optique la vulnérabilité des pays producteurs d'or noir. Ainsi, le président de S&P Global Platts a estimé que, d’ici la fin de l’année, la contraction de la demande mondiale en brut atteindrait huit millions de barils par jour.

Les prix des carburants à la pompe varient en fonction de plusieurs paramètres comme le cours du baril de pétrole, le taux de change euro-dollar, le niveau des stocks de produits pétroliers et de la demande, ainsi que des taxes, avait précédemment rappelé l’AFP. Après une chute consécutive à la pandémie de Covid-19, les cours du pétrole se sont stabilisés à des niveaux modestes. Le baril de Brent de la mer du Nord valait ainsi un peu plus de 41 dollars le 28 septembre.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Il refuse de donner une cigarette, sa mère se fait tuer en prenant sa défense dans la Drôme
Tags:
prix du pétrole, pétrole, essence, Total
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook