France
URL courte
Par
3510103
S'abonner

«Le maire du 8e on va te décapiter la tête». Des tags menaçant le maire du VIIIe arrondissement de Lyon ont été découverts ce samedi 24 octobre sur une école du quartier. Il y a quelques jours, des menaces du même type avaient déjà ciblé celui de Bron.

De nouveaux tags visant cette fois le maire Olivier Berzane (EELV) ont été repérés ce samedi 24 octobre dans le VIIIe arrondissement de Lyon sur les murs de l'école Philippe-Delorme, rapporte LyonMag.

«Le maire du 8e on va te décapiter la tête» ou encore «Continuez, on va vous décapiter les profs et les élèves» sont apparus sur des pans de l’enceinte.

​Selon les informations de LyonMag, ces tags doivent être nettoyés ce samedi matin par les services de la mairie.

Un autre maire menacé

Auparavant, c’est le maire de la ville de la banlieue lyonnaise Bron, Jérémie Breaud, qui avait été visé par des tags similaires inscrits sur des murs dans le quartier de Parilly et découverts le 22 octobre.

Les inscriptions retrouvées par un agent de sécurité indiquaient notamment «On va te décapiter», ainsi que «nique la mumu [la police municipale, ndlr]». En lien avec la récente décapitation de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie dans un collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), par un jeune terroriste, le maire de Bron a déclaré qu’«en s'en prenant à un enseignant, c'est à la République que l'on s'attaque. Un enseignant qui défendait juste la liberté d’expression».

Le ministre de l’Intérieur a déclaré que l’élu avait été mis sous protection, ajoutant que la justice allait être saisie concernant ces menaces.

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Tags:
maire, décapitation, Lyon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook